You are currently browsing the tag archive for the ‘jouet en bois’ tag.

Les fêtes de Noel approchent  et l’actualité nous rappelle à nouveau une réalité inquiétante  sur les jouets. La présence de métaux lourds dans des maquillages pour enfants, des phtalates dans des jouets  en plastique, du formaldéhyde dans des jouets  en bois. Le célèbre magazine 60 millions de consommateurs a testé 66 articles pour enfants dans lequels a pu être détecté la présence de produits toxiques. la présence de produits chimiques a pu être retrouvée dans près de la moitié des produits testés ( 30 jouets).
Les jouets  en plastique, les poupées et déguisements,  les maquillages, tatouages et peintures, les peluches, et même les jouets en bois sont concernés.
Des phtalates ont été retrouvés dans de nombreux jouets  en plastique. Malgré leur côté écolo et naturel, certains jouets en bois ne sont pas épargnés; du formalaldehyde ou des métaux lourds (come l’antimoine, l’arsenic, le baryum…)ont  été décelés.

Le renforcement de contrôles indépendants, une clarification de la réglementation, devraient voir le jour prochainement. En attendant, il semble important de privilégier les jouets labellisés (Spiel gut, GS) garants du respect de la réglementation et de la sécurité.

«

Publicités

Récemment aux Etats-Unis, Halloween a fait très peur mais pas pour ce que l’on pourrait croire. Certaines peintures utilisées pour le maquillage d’Hallowen et testées par Safe Cosmetics contenaient du plomb, du nickel et du chrome. On sait que le plomb est neurotoxique même à faibles doses. Rien n’indiquait sur l’emballage  une quelconque mention à ces subtances toxiques. On pouvait même lire « hypoallergénique »…et conforme FDA.

Les résultats des tests menés par Safe cosmetics sont les suivants :

10 des 10 peintures testées contenaient du plomb à des niveaux compris entre 0,05 et 0,65 ppm  – pour lequel il n’existe pas de seuil d’exposition sûre

6 produits sur 10 contenaient du nickel, du chrome et/ou du cobalt à des niveaux allant de 1,6 à 120 ppm –  tous des allergènes pouvant déboucher sur des irritations de la peau, à des taux bien au-dessus des recommandations des études de l’Industrie.

Cette information nous invite une fois de plus à une grande prudence lorsqu’il s’agit de choisir des jouets pour les enfants. A cet effet, le WECF (Women in Europe for a common future) a publié un guide conseil des jouets sans substance toxique.

Quelques conseils relevés dans le guide conseil :

– Choisissez des jouets en bois brut, des jouets non vernis.

– Achetez moins de jouets, privilégiez la qualité.

– Evitez les jouets parfumés ou ceux désagréables au toucher (exemple: peluches synthétiques).

Attention: le label CE ne garantit pas  le test d´un organisme indépendant.

– Privilégiez plutôt les labels GS ou  SpielGut (tests indépendants), GS garantit le respect de la réglementation pour chaque jouet, et SpielGut vous propose des jouets sans substances toxiques.

– Vérifiez que des parties du jouet ne se détachent pas et qu’ elles ne peuvent pas être avalées.

– Débarrassez les jouets neufs de leur emballage et laissez-les s’aérer à l’air libre pour évacuer les composés volatils

Chez Etikolo, nous avons sélectionné des jouets en bois brut du célèbre fabricant allemand Ostheimer.

Les jouets  en bois Ostheimer sont en bois brut labellisé PEFC. Ils portent également le label SPIEL GUT. La recommandation SPIEL GUT signifie que le jouet a été testé avec des enfants  et évalué par des spécialistes – avec un résultat positif. Leurs critères : valeur de jeu, matériel, qualité de fabrication, construction, solidité, sécurité, désign, taille, clarté et exactitudes des instructions d’emploi.

Le produit phare Etikolo est le bateau de pirate qui possède tous ces labels pour un achat en toute confiance et qui devrait faire des heureux pour Noel !

bateau pirate en bois brut

Paperblog

Annuaire des blogs

Coteblog

Digg

PUBLIER CETTE PAGE OU VOTER POUR CET ARTICLE SUR DIGG-FRANCE.COM

Cote blog

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 4 autres abonnés